G-9BS6QGL4LQ

Solidarité pour Lucas !! (03/01/2022)

Sur cette photo, ce petit bonhomme avec un large sourire se prénomme Lucas et est âgé de bientôt 9 ans. 

Lire plus .

Atteint depuis sa naissance d'une myopathie de type dystrophie musculaire congénitale, il ne peut prétendre à faire des activités comme la plupart des enfants de son âge sans contrainte et sans aménagement.

Il y a maintenant 2 ans, il découvre le foot fauteuil en assistant à une rencontre et sa première réaction fut de dire "je peux en faire ?".

Malgré ses soins médicaux quotidiens et ses hospitalisations qui demandent énormément de temps, nous avons tout de même trouvé un club prêt à l'accueillir mais ce n'est qu'une première étape.

La seconde étant de lui acheter un fauteuil roulant électrique de type "strike force".

Cette activité étant considérée comme un loisir et que ce dernier est classifié comme un fauteuil sport, aucune prise en charge, aucune aide ou subvention à l'achat existe pour celui-ci.

Très coûteux et ayant d'autres frais pour Lucas, nous ne pouvons malheureusement pas le financer. C'est pour cette raison, que nous faisons appel à vous et à votre générosité pour nous aider afin que Lucas puisse poursuivre cette activité et garder ce petit sourire en s'épanouissant pleinement dans ce sport et ce loisir.

En vous remerciant par avance pour lui. 

Pour participer à la cagnotte pour Lucas

Cliquez ici

Cagnotte, lucas, foot-fauteuil, don, collecte, handicap, enfant

Financement, aides techniques, handicap

 Les aides financières pour l'achat d'aides techniques

Vous avez besoin de matériel, d'un fauteuil roulant, d'une aide technique pour la vie quotidienne ? Vous avez choisi le modèle adapté et souhaitez savoir quelles aides vous pouvez solliciter pour financer cet achat ?

Le financement par l'assurance maladie

Quand l'aide technique que l'on désire acquérir est inscrite sur la LPPR (Liste des Produits et Prestations Remboursables), il faut fournir au la prescription médicale, les devis et faire une demande d'entente préalable à votre caisse de Sécurité sociale pour la prise en charge de la partie légale remboursée. C'est la LPPR  qui fixe le taux de remboursement et qui indique le matériel pris en charge par la caisse d'assurance maladie. Le montant du remboursement correspond à une somme forfaitaire.

La recherche de financement sera nécessaire que si le matériel est plus onéreux que le remboursement ou si l'aide technique n'est pas inscrite sur la LPPR.

La prestation de compensation

Il est possible de demander une prestation de compensation.

Celle-ci est destinée à compenser les conséquences du handicap et peut notamment être affectée à des charges liées  à un besoin d'aides techniques. Si l'aide technique est inscrite sur la LPPR, la prestation viendra en complément du remboursement de la Sécurité sociale.

Pour la part restant à votre charge, vous pouvez solliciter le fonds départemental de compensation du handicap qui est géré par la MDPH. Celui-ci est chargé d'accorder des aides financières afin de permettre aux personnes handicapées de faire face aux frais liés à leur handicap restant à leur charge, après avoir fait valoir leur droit à la prestation de compensation.

Les autres aides

Pour la part qui reste à votre charge, vous pouvez faire une demande :

Si vous travaillez...

En milieu professionnel il existe d'autres types de financement

A savoir

Dans la plupart des cas, et en particulier pour la prestation de compensation, le matériel ne doit pas être acheté avant l'attribution de l'aide. Il faut fournir des devis et attendre l'accord de l'organisme avant d'effectuer l'achat.

Pensez à prévoir de faire ces demandes suffisamment en avance étant donné que les délais de réponse peuvent être longs.

N'hésitez pas à prendre contact avec une assistante sociale qui pourra vous conseiller sur les différentes démarches.

Handi-droits, droits, handicap, gironde, MDPH

17:51 | Lien permanent | Commentaires (0)